Positions

Nous voulons:

  • Une politique de sécurité suisse indépendante, non engagée et neutre;
  • Le respect du droit des peuples à l’autodétermination prévu par l’Art. 51 de la Charte de l’ONU;
  • Une base technologique resp. une industrie de défense propre disposant d’une compétence étendue;
  • Des capacités substantielles d’armement suisses permettant une montée en puissance;
  • Une part importante du programme d’armement soit réalisée en Suisse, seule approche permettant de sauvegarder le savoir-faire suisse;
  • Le maintien des compétences industrielles déterminantes en Suisse, de toute première importance pour l’économie générale et des dizaines de milliers d’emploi qui en dépendent;
  • Des conditions cadres acceptables permettant d’exister dans un marché toujours plus international et globalisé c’est-à-dire en maintenant les possibilités d’exportation de l’industrie suisse de la défense.

Ce que nous combattons:

  • Toute restriction voire toute interdiction d’exportation de biens à double usage, car celles-ci frapperaient de plein fouet le centre vital de l’industrie suisse;
  • Tout resserrement des droits actuels en vigueur (la LMG, LCB) ou de leur application;
  • La suppression progressive de l’Armée Suisse.

Newsflash

Communiqué de presse du 24.06.2019: Contre la poursuite de l’érosion des compétences et de l’autonomie en matière de politique de sécurité

L’initiative publique «Contre les exportations d’armes dans les pays en guerre civile» (initiative de rectification) déposée aujourd’hui limite radicalement la marge de décision

Download

Communiqué de presse du 11.03.2019 Le Conseil des États se prononce en faveur du régime d’aujourd’hui et rejette les deux motions

Le Conseil des États se prononce en faveur du régime d’aujourd’hui et rejette les deux motions

Download

Communique de presse: Les chiffres des exportations 2018

Les défis de l’industrie de la sécurité et des techniques de défense demeurent
d’actualité

Download